dimanche 5 mars 2017

Nuit d'hiver

( texte composé sur le thème 62, autour du mot temps )

Ils étaient partis depuis des mois et des mois
Le temps ne comptait plus pour eux malgré leurs émois
La mer déroulait toujours à l'infini son sombre tapis.
Un cri immense retentit alors des profondeurs de la nuit,
Serrés les uns contre les autres, noués par la peur et la colère
Ils fuyaient l'horreur de la guerre et de la misère.
On n'est pas seul se disaient-ils en eux-mêmes
Nous n'allons pas mourir d'eau et de froid tout de même !
Se pouvait-il que l'horizon ne soit qu'une illusion ?

C. Didier

Aucun commentaire: