samedi 3 janvier 2015

Colère divine

( texte composé sur le thème 38, autour du mot horizon )

Hier, alors que nous venions de quitter l'auberge et entamions la visite de notre petite station balnéaire, il s'est passé un phénomène étrange qui a duré plus d'une heure.

On était tous en train de se promener sur la plage, hôtes, convives, pensionnaires à quatre pattes, certains se hasardant même à patauger au bord de l'eau.

Rien auparavant n'aurait pu faire croire que le temps allait virer à l'orage et pourtant, soudain, l'horizon s'obscurcit.

Il se mit à tonner juste après l'apparition d'éclairs démesurés que sur le coup je me surpris à comparer à des symboles dessinés par une divinité en colère.

Zébrant d'abord le ciel, tel un feu d'artifice, ils explosaient dans l'espace puis semblaient tomber dans l'océan pour l'embraser.

On s'est tous repliés dans une des casemates qui jalonnent le rivage de dunes, soulagés de trouver un refuge et l'espérant sûr.

Ni les adultes, ni les enfants, personne ne pipait mot, même les chiens avaient ravalé leurs bruyantes démonstrations habituelles et j'étais bien contente de ne pas les avoir laissés seuls dans la cour de l'auberge.


MF

Aucun commentaire: