mercredi 18 décembre 2013

Si j'étais

( texte composé sur le thème 27, autour du mot heure )

Si j’étais devenue moi-même à l’heure où la personnalité de chacun s’épanouit pleinement, je serais devenue, au désespoir certain de ma mère qui craignait que je me noie dans les délices de plaisirs interdits, une artiste reconnue et adulée pour ses performances à la fois dramatiques et clownesques, car le désir le plus lointain dont je me souvienne, dans ma petite tête d’enfant, outre celui d’être dorlotée par ma mère, est bien celui de faire rire ou pleurer ceux qui m’entouraient, de manière à braver l’indifférence, voire le mépris pour cette petite chose que j’étais, c’est-à-dire une simple enfant encore incapable de penser ou ressentir à la manière des adultes, une enfant qui ne comptait pour rien.

C. Didier

Aucun commentaire: