dimanche 22 décembre 2013

Nostalgie

( texte composé sur le thème 27, autour du mot heure )

Si j'étais venu à la fin de l'été, encore adolescent, dessiner dans la pleine lumière du couchant cette immense plaine où l'ondulation des blés mûrs bruisse sous une brise légère derrière la haie de peupliers détachés en ombres chinoises, alors j'aurais sans doute privilégié ma passion pour la peinture au lieu de voyager sans but à travers le monde, et je serais à cette heure un peintre, sinon célèbre, peut-être reconnu, tandis qu’aujourd’hui, sans le sou, je cherche encore parmi les arts le moyen d’exprimer ce trouble qui me submerge chaque fois qu’en ces lieux, où j’ai connu mes premiers émois amoureux, je reviens chercher une forme de paix intérieure, qu’en ce monde je n’échangerais contre rien.

Richard Peucelle
 

Aucun commentaire: