mercredi 5 juin 2013

L'exposition florale

( texte composé sur le thème 22, autour de mosaïque)

Il faut que je te raconte comment s’est passée ma fin de semaine à Lausanne. Cela a été plutôt « acrobatique » mais, finalement, tout s’est bien terminé.

Tu sais qu’Anna m’avait invitée pour ces deux jours avec le projet de visiter la fameuse exposition florale... C’est une splendeur et en particulier, sous une grande tente blanche, toute une mosaïque très colorée de fleurs et de plantes annuelles, bisannuelles, vivaces, « sempervirentes » ( c’est ce que précisent les étiquettes ). Émerveillée, je veux faire une photo. Je recule, je recule et… me prends les pieds dans une cagette. C’est la chute et une douleur fulgurante à la cheville. Anna, dont tu connais le sens de l’humour (!), s’exclame : « Non, mais quelle idée de s’encoubler comme ça ! ».

Très vite plus compatissante, elle m’emmène à toute allure ( enfin, si je peux dire… ) voir un médecin qu’elle connaît. C’est dans une vieille maison. A la porte, deux plaques de cuivre : sur l’une d’elles : « J. Wortel – Accordeur de pianos », sur l’autre : « Dr Guérin – Acupuncture ». Je monte avec peine l’escalier où flotte un bon arôme de café. Quelques arpèges de piano fuguent de l’appartement de l’accordeur. Sur l’appui d’une fenêtre, un oiseau en cage qui me fait penser à une bergeronnette. Enfin, tu vois le décor…

Le médecin n’avait rien d’un guérisseur ou d’un rhabilleur de village. Ici, pas de papouilles, encore moins de caresses, mais un peu d’alcool sur un coton et hop ! Quelques piqûres avec des aiguilles très fines.... Le lendemain matin, je marchais beaucoup mieux et je serais presque retournée photographier cette belle mosaïque de fleurs.

Il me reste à remercier le saint patron de l’acupuncture. Au fait, tu sais qui c’est ? Je te le donne en mille… Saint Sébastien !

A bientôt.

GP

Aucun commentaire: