jeudi 14 février 2013

À l'attention de Mamie Rose

( texte composé sur le thème 18, autour du mot nuit )

Il est arrivé quelque chose
C'était au courrier ce matin
Un tout petit paquet de rien
à l'attention de Mamie Rose

Mamie Rose est ma grand-mère
A mi-temps dans notre maison
Et dans une sorte de pension :
Le foyer logement "La Rivière"

En ce moment elle est chez nous
Elle me garde jusqu'à ce midi
On cuisine, on joue et on rit
On voit pas le temps passer du tout

Il m'a bien semblé qu'aujourd'hui
Elle n'arrêtait pas de rêver...
– J'ai hâte de rentrer au foyer
Ce jour est précieux, m'a-t-elle dit

Je n'en ai pas dormi de la nuit
Mon secret, puis-je te le confier ?
On devrait ce soir m'inviter
Ce serait dommage si on m'oublie

Surtout ne t'inquiète pas Nina
Ton Papa sera là de bonne heure
– Dis Mamie, tu sais, le facteur
Il a donné un truc pour toi !

Je peux ouvrir ton p'tit paquet ?
– Si tu le veux Nina chérie
Déchiffre ce qui est écrit
Et trouve qui me l'a envoyé

Mais j'ai déjà sans ménagement
Arraché kraft et adhésif,
Mes ongles transformés en griffes,
Sûre que c'est un présent

Apparaît un superbe étui
Que très intimidée je pose
Sur les genoux de Mamie Rose.
Elle s'est assise au bord du lit.

Mais qu'est-ce qu'elle attend ?
Moi je voudrais bien savoir
Ça m'a l'air d'une drôle d'histoire
Alors je la presse gentiment.

Dans la jolie boîte décorée
Il y a une chaîne et un cœur
Mamie se ride de bonheur
Elle trouve également une clé

Sur la clé il y a un numéro
Celui de la chambre de Pierre
– C'est mon voisin à La Rivière
me murmure-t-elle, c'est mon héros

Je n'ai pas fini d'être heureuse
Il faut profiter de la vie
Et ma chance, vois-tu ma chérie
C'est d'être une grande amoureuse

Il est arrivé quelque chose
C'était au courrier ce matin
Un tout petit paquet de rien
à l'attention de Mamie Rose


MF

3 commentaires:

Michèle Rodet a dit…

J'aime ce poème qui tisse le regard d'un enfant sur sa grand-mère et ses amours, à celui de cette grand-mère qui embrasse ses présents avec tant de tendresse, de pudeur et de finesse.
Jolie participation à la Saint Sylvestre !

Martine a dit…

Merci Michèle !
Dis-moi, en me parlant de Saint-Sylvestre ne serais-tu pas encore toute en Réveillons ?-)

Michèle Rodet a dit…

Pouffement de rire !
Oui ! En plus, le mot "sylvestre" vient de "forêt" (en latin), lieu éminemment consacré aux arbres ! Rien que des bonnes raisons pour faire un lapsus !
Espérons que Saint Valentin n'est pas jaloux et qu'il ne me tiendra pas rigueur de ma confusion...
Si c'est le cas, sûre que Mamie Rose intercèdera pour moi...