mardi 9 octobre 2012

Ronde de haïkus

( texte composé sur le thème 14, autour du mot branche )


songe d’automne -
sans racine et sans branche
le rondin de bois


le cerf perd ses bois
à l’approche du printemps -
un kilo à peine


âme en peine -
et déjà il s’éclipse
le soleil d’hiver


en deux soleils bleus
et deux collines blanches
si peu déguisée


reste peu de temps
comment croiser son destin
fenêtre fermée


la fenêtre crie -
dehors certainement
apparaît la nuit


nuit de tourmente -
endormi sur un banc
requiem en songe


songe d’automne
sans racine et sans branche
le rondin...


Marie

1 commentaire:

Anonyme a dit…


reste peu de temps
comment croiser son destin
fenêtre fermée

et si....


reste peu de temps
comment croiser son destin
fenêtre fermée?

Ce point d´interrogation ne change-t-il pas le sens de ce passage que je trouve un peu déprimant.
Qu´en penses-tu Marie et si une autre personne pouvait donner son avis.

Lucie