dimanche 30 septembre 2012

80's drops

( texte composé sur le thème 11, autour du mot goutte )

On n'y voyait goutte. Une mauvaise gouache repeignait le paysage hier dentelé de givre en monochrome d'un gris délavé qu'une brise légère trouait de vagues lueurs perlées. Qui ou quoi les poussait, si vite, à s'engouffrer à cinq dans une GS aux suspensions trop souples après une nuit brève et un réveil arrosé de café amer pour chasser les dernières vapeurs d'alcool et d'ennui de ce jour de l'An tristement banal ? La peur. La peur, à peine sortis de l'adolescence, de se regarder dans le blanc des yeux. Quelques garçons et filles trop sages pour continuer de boire et pas assez fous pour savoir s'en passer naturellement. La gêne se dissiperait avec le brouillard, plus tard, la chaleur froide des néons citadins retrouvée. Pour lors, à des vitesses peu recommandées par cette visibilité de taupe, « Telegraph Road » de DIRE STRAITS emplissant l'habitacle, ils décollèrent sans un mot, semblant flotter au dessus d'une route naissant dans les seuls phares. La chance leur permit de s'en souvenir.

Danyel Borner

Aucun commentaire: