vendredi 29 juin 2012

Luxe

( texte composé sur le thème 11, autour du mot goutte )

Une cabane au détour d’un chemin qui s’enfonçait dans la campagne. Faite de vieilles planches, de morceaux de linoléum, et de bouts de toile goudronnée. Le vieil homme l’avait construite lui-même petit à petit. Ses vêtements usés et rapiécés paraissaient plus vieux que lui. Son pantalon tenait avec une ficelle. Il parlait peu.

Il venait périodiquement au village pour vendre les balais qu’il fabriquait avec des branchages qu’il ramassait dans la forêt. Tous les trois mois le facteur lui apportait un mandat. Sa retraite d’ancien combattant de la guerre de quatorze. Alors c’était la fête. Pendant quelques jours, tous les matins le jour à peine levé il venait au village, il allait à la boulangerie-café, il posait quelques pièces sur le comptoir et il disait en montrant la bouteille de gnôle :

– La goutte.

Notal

Aucun commentaire: